LES CRABES DURS, FRANCS, MOUS.


OU LES TROUVE T’ON ?

Tout d'abord les crabes muent à partir d’avril, il est possible de commencer à en récolter fructueusement fin avril ou début mai. Ca ne dépend pas du calendrier, mais de la température de l'eau et de l'intensité du soleil, par exemple si l’eau est plus chaude que la saison précédente, les crabes devraient muer un peu plus tôt.
En général, on en trouve sur toutes les zones intertidales de roche, et plus précisément je trouve que la récolte est meilleure dans les mares à peu près à la moitié de la zone de marée, dans les algues ou sous les roches.
Certains endroits, malgré leur structure attrayante, sont garnis de rochers mais sont pauvres en crabes. Il est possible de trouver de très petits crabes verts dans les mares et qu'il n'y ait quasiment pas de crabes mous, reste à chercher d’autres spots…

A QUELLE HEURE ?

Les crabes (globalement) muent dans les mares accessibles à pied. Quand les bonnes mares se découvrent, (disons par exemple 3h avant la basse mer), alors les crabes sont sous les roches, ils sont en pré mutation, ou crabes francs. A moins de vouloir remplir le sceau où qu'il y ait 20 pêcheurs à pied sur le coup, ça ne sert à rien d'arriver à cette heure là. Pour rester dans l'exemple, disons 1h avant la basse mer, si le soleil a bien tapé, et que personne n'est passé, on voit tout de suite s'il s'agit d'un bon spot, les 3/4 des crabes ont mué dans de bonnes conditions, laissant leur ancienne carapace à côté d'eux et restant à côté de celle ci jusqu'à la prochaine marée, et on les ramasses sans problème.
Avec un peu d'expérience, on acquiert un coup d'oeil de lynx pour repérer les crabes :)

COMMENT/POURQUOI MUENT ILS ?

Ils muent soit par eux même, alors ils se placent sur un endroit "tranquille" et sortent de leur vieille carapace plus gros que celle ci. Soit il se font aider par un crabe mâle, qui vient par la même occasion féconder la femelle qui mue (et oui, le crabe du dessous est TOUJOURS une femelle, qui d'ailleurs plaie bien aux bars).
Pourquoi ? C'est tout simplement leur type de croissance, logique une carapace dure n'est pas extensible, et eux grandissent sous leur carapace.

LE MEILLEUR APPAT ?

Le crabe constitue la nourriture principale du bar, il est une proie facile : proportionnellement à sa rapidité pour vous fuir en dehors de l'eau, il a une nage très lente sous l'eau.

Mais alors pourquoi pêche t'on bien mieux au crabe mou qu'au crabe dur, alors qu'on ne trouve quasiment que du crabe dur dans l'estomac du bar ?
De multiples raisons. Le crabe mou dégage des effluvent très importantes, comme le bouquet, qui se repèrent de très loin en amont pour les bars ou dorades. Ensuite les crabes mous sont autant mangés que les crabes durs, même plus durant la période où ils abondent, mais ils sont digérés en quelques heures, alors que les crabes durs peuvent rester plusieurs jours dans l'estomac du bar...
Enfin, comme je préfère une viande tendre à une viande dure à casser les couteaux, le bar peut volontiers chasser un crabe mou alors qu’il est rompu, sachant qu’il va le digérer très vite.

CRABE MOU OU FRANC ?

Vous avez compris ce que sont un crabe mou et un crabe franc, ce point devrait donc vous paraître logique. Le crabe franc va muer, il est en pré mutation, on le reconnaît alors au niveau de la base des pattes et autour de la carapace. En effet sa carapace est légèrement décollée, voir retirée de moitié, car le crabe en dessous de la carapace s’efforce de sortir de la vieille « maison ». Vous pouvez placer ce crabe dans une mare fermée ou un sceau et le laisser muer, sachant qu’il est stressé il va faire un effort de survie, donc soit il mue TRES vite, soit il ne mue pas. Dans ce dernier cas, vous pouvez retirer sa carapace ainsi que les pattes et pince et l’escher comme un crabe mou (à moins que vous ne trouviez cela cruel…)

QUELLE EST LA MEILLEURE COULEUR DU CRABE ?

Le top, c’est le crabe rose phosphorescent.
Trêve de plaisanterie, un crabe mou est un bon appât, peu importe sa couleur. En dehors de la couleur, j’ai tout de même une préférence, mais c’est écrit au dessus si vous êtes attentif.

CONSERVATION :

L’idéal est de les récolter dans un sceau, assez large pour qu’ils ne s’entassent pas trop, avec un fond d’eau.
Si vous ne pêchez pas immédiatement, conservez les dans le bas du réfrigérateur, de préférence dans une boîte assez large garnie d’algues et d'un fond d'eau pour garder l'humidité des algues.
Il est possible de congeler les crabes mous, mais je vous conseille, si vous le faites, d’en congeler quelques uns déjà eschés, avec par exemple un hameçon triple, car la tenue est médiocre.

QUEL MONTAGE ?

Lancer un crabe mou en conservant la présentation de l’eschage n’est pas évident.
  • Les hameçons en parallèles :
    Par expérience, c’est le montage idéal : tenue optimale et moins de risques de décrochage lorsqu'on a un poisson.
    Chaque hameçon est piqué par la première patte en dessous du crabe puis repiqué par le dessus au niveau de la pince. Enfin on passe la pince sur l’hameçon (s’il est assez grand) pour bloquer.
  • Hameçon simple :
    • C’est le même principe, mais en repiquant l’hameçon au niveau de la pince opposée à la première patte par laquelle on a piqué l’hameçon.
    • On peut aussi piquer simplement en enroulant le crabe de fil élastique pour pouvoir éventuellement lancer plus loin.



PRESERVEZ ! RESPECTEZ !

Un bon spot pour la récolte des crabes n’est pas un acquis, il se préserve. Ainsi lorsque vous déplacez une pierre, il est conseillé de la remettre. Je ne trouve pas ce point nécessaire, dans la mesure ou les pierres restent sur le spots et que vous ne bougez pas des énormes rochers, car à chaque tempête les pierres sont déplacées.
Par contre, respectez les crabes, c'est-à-dire lorsque vous ramassez un crabe dur, remettez le dans une mare, ne le jetez pas sur un cailloux, il n’a rien demandé (par exemple le méchant crabe avec des grosses pinces qui féconde un crabe en mutation, respectez le, respectez les aussi s’il y a assez de crabe mou à côté, laissez les se reproduire) !!! De même le crabe a aussi une taille réglementaire, respectez la ou au moins à vue d’œil, les crabes de 2 cm ne doivent pas être gardés.

IMITER LE CRABE…

Nous trouvons de plus en plus des imitations de crabes… mous ! Je n’ai pas essayé, mais pourquoi pas. Une chose est sûre, les effluves ne seront pas là, par contre si un bar passe par là, et que vous animez ce leurre doucement suivant les méthodes ci après, ça peut être intéressant. Pour les maniements, d’instinct, j’en choisirais 2. Par petits à-coups, crabe de côté, au raz du fond ou linéairement à mi hauteur en ramenant TRES doucement (comme un vrai crabe qui nage ;)).
A vous ensuite d'ajouter sur vos imitations de crabes diverses substances (pastis, huile de sardines...) mais je ne pense pas que le bar s'y trompe, donc méfiance...
  


Pour réagir à propos de ce dossier, cliquez ici.


© 2003-2017 PecheWeb.com _ Guillaume