Salon de Nantes 2003 / Embarque à Nantes
Reportage

 

Petit résumé en quelques mots :

- record d'audience battu : 33 000 visiteurs au total (20% de mieux que la première édition).
- forte présence des "acteurs économiques" de la pêche au leurre.
- un impressionnant bassin de test, du jamais vu en France dans un salon!!!



Les stands les plus novateurs :

L'un des stand qui a attiré le plus de foule : Illex, la gamme de leurres de Sensas crée par Hiroshi
Il s'agit sans doute du stand le plus technique, la grande attraction : un bassin long d'une vingtaine de mètre profond de 80 cm / 1m équipé d'une caméra avec vue de dessus. Hélas la caméra sous marine prévue initialement n'a pu être installé correctement... Les vitres latérales permettaient d'observer "sous toutes les coutures" la nage des produits Illex.

Les explications "en live" et les conseils sur les maniements étaient fournies par Hiroshi Takashi récemment arrivé pour créer Illex, avec Seiji Kato, le designer des produits.

Parmi la gamme qui comprenait une dizaine de modèles, 2 m'ont marqué :
 
  • le Deka Hamakuru 94mm 14.5g

Type Stick Bait / Slider / Pencil Bait articulé en 3 morceaux
Sa nage est inédite, la finition semble de bonne facture et sa nage séduira sans doute de nombreux Bars ou Loups méfiants lors de conditions difficiles (conditions estivales avec mer calme, peu ou pas de vent et eau cristalline...)

==> sortie probable en Avril / Mai 2003

  • le Livind Dead Special (LDS)

type ??? en gros une sorte de Jig Minnow mais c'est compliqué à définir...
La particularité technique de ce leurre est de s'animer quasiment tout seul en le laissant descendre au fond en controlant la bannière. D'après Hiroshi, ce leurre est idéal pour traquer les gros Bars en fin de chasse qui viennent nettoyer le carnage laissé entre deux eaux.
==>déjà disponible chez les bons détaillants en 2 modèles :
- 118mm 17.5 g à 2 triples
- 96mm 10.5g à 1 simple latéral
...
Très très peu de nouveautés, mais fort heureusement le staff Lucky Craft animé principalement par Tanguy Marlin faisait de nombreuses démonstrations d'animation des poissons nageurs aux visiteurs. On aura pu voir l'émergence des cannes US dites de casting de 1m80 à 2m10 en 1 brin et à moulinet tournant. Peut être que les pêcheurs de Bars en bateau attirés par le nouveau matériel se laisseront peu à peu tenter à court ou moyen terme par cette technique. Bertrand Gaujé, Moniteur-Guide de Pêche à Pirou dans le Cotentin (Normandie) était là pour répondre aux questions diverses sur le leurre posées par les débutants comme les pêcheurs plus confirmés.
A gauche Test des leurres en bassin. A droite, nouveau coloris de Frosty, dans le reflet à gauche le créateur G. Frostin.
Nouveaux coloris pour le fameux Frosty, une série de cannes lancer (spinning pour les anglophones) et casting (voir explication ci dessus chez Lucky Craft) de marque Megabass et Tenryu. On pouvait apercevoir aussi un Z-Claw équipé de billes à sonorité inédite et la vaste gamme de poissons nageurs Bassday, Duo et Halco. L'équipe Ultimate animait de nombreux tests sur le petit bassin et le central.

Indiscrétion glanée : un projet de Frosty grand modèle serait à l'étude (peut être déjà en cours de design???) avec une forme un peu différente du petit, cependant aucune date de sortie n'a été évoquée...

Importateur depuis quelques semaines des cannes à lancer très haut de gamme Zenaq, le stand présentait des modèles divers et variés. On pouvait aussi prendre connaissance des cannes Spro et de nombreux nouveaux leurres dont le Charlie (MegaBait), un leurre souple clone parfait d'un poisson style tacaud ou maquereau.


Pour en savoir plus : www.wayoffi.com
ou www.toucom.com

J'ai pu prendre en main et tester l'action progressive des nouveaux modèles de cannes à lancer Blow Shot en 9' (2m70 env.) et ce qui m'a étonné est la réserve de puissance, à conseiller aux pêcheurs à haut pouvoir d'achat car le prix dépasse les 500E. Mais l'importateur Marryat m'a dit que cette canne est garantie "à vie" pour toute casse (même lors du transport)... c'est assez rare pour être mentionné ici!
A gauche Eric Le Gyuader créateur d'Orionlure et Ligneur Pro. A droite Ange Porteux, le "Pape de la pêche au Bar"
On a pu voir une nouvelle gamme de poissons nageurs assez jolie avec des prix raisonnables, ces derniers devraient facilement rencontrer un franc succès auprès du public. Il y avait plusieurs invités de marques sur le stand, Patrik Sébile conseillait pour le surfcasting et la pêche exotique, Ange Porteux était conseiller canne, moulinet et leurres pour le Bar. Et enfin Eric Le Guyader, Ligneur Professionnel dans le Raz de Sein exposait sa gamme de leurres de surface à Bars et pour l'Outremer...
Vaste stand , toute la gamme Shimano était là, de la pêche au gros en passant par le lancer. Arrivée de nouveaux coloris pour les stick bait Skitter Walk (Rapala), des leurres souples très beaux et à la nage séduisante chez Storm avec les Wildeye de tout genre. La gamme des moulinets Shimano a été relooké... plein d'autres nouveautés dans les accessoires (pinces, peson, pince attrape poisson etc...) mais cela serait trop long a évoquer dans ce reportage.

Importateur des hameçons ultra piquants Owner, on pouvait admirer toute la gamme mer en simple, double, triple pour toutes les techniques de pêche. Owner fait aussi de bons anneaux brisés inox. Les visiteurs semblaient s'intéresser à la gamme de leurres C'ultiva composées de poissons nageurs Rip'N Minnow, de poppers Gobo, et de stick bait compact Tango Dancer. De nombreuses épuisettes étaient présentées en filet tressé et en monofilament 60%.



Petit coup de gueule :

   1/ Le prix des leurres haut de gamme compris entre 18/20/25/28E, c'est scandaleux!!!

Quand on sait un peu le prix des leurres en bout de chaine de production on imagine un peu les marges de certains ($$$$$$). Messieurs les fabricants et importateurs, si vous voulez que la pêche reste un loisir populaire et que la pêche au leurre se démocratise il faudrait rester dans une gamme de prix de 15E environ. J'aimerai rappeler que l'on peut qualifier les leurres de "consommables", on peut comprendre et justifier l'achat de canne et moulinet haut de gamme pour un achat passion mais un leurre à 20 ou 25E j'hésite franchement à le lancer dans de "sales coins" comme par exemple entre 2 rangées de pieux à moules...en cas de perte cela revient cher la journée.


   2/ J'attend un peu plus de pédagogie et d'explication de la part des démonstrateurs des firmes de leurres.

En effet, pour que quelqu"un achete un leurre technique, cela serait bien d'être au courant des meilleurs façons de manier l'engin pour capturer du poisson. Seul Hiroshi Takahasi sur le stand Illex l'a compris et c'est assez dommage, à revoir pour la prochaine édition!!!
A gauche Hiro en pleine démo. A droite le nouveau stick bait Illex : le Bonnie


Merci à tous les internautes qui sont venu nous saluer, et rendez vous l'année prochaine pour un salon encore mieux et plus grand encore.

© 2003-2017 PecheWeb.com _ Florian BOUDEAU