A  B  C  D  E  F  G  H  I 
 J  K  L  M  N  O  P  Q  R 
 S  T  U  V  W  X  Y  Z 
Expression : contenant
exactement
macareux
n. m. Oiseau marin, voisin du pingouin, au plumage noir et blanc, au gros bec multicolore, vivant en colonies dans les régions tempérées fraîches de l'Atlantique nord. (Long. 30 cm ; genre Fratercula, famille des alcidés.)
maille
n. f. (latin macula, tache ou maille de tissu)
[Pêche]
Taille d'un poisson.
[Marine]
a. Élément d'une chaîne d'ancre.
b. Intervalle entre deux membrures ou entre deux varangues, sur la coque d'un navire.


maquereau
n.m. (néerlandais makelaer)
Poisson de mer à chair estimée, à dos bleu-vert zébré de noir, s'approchant des côtes au printemps et en été, objet d'une pêche industrielle en vue de la conserverie. (Long. jusqu'à 40 cm ; genre Scomber, famille des scombridés.)
marnage
n. m. Difference de hauteur d'eau sur un même poste entre la pleine mer et la basse mer.
marsouin
n. m. (ancien scandinave marsvin, porc de mer) Mammifère cétacé voisin du dauphin, mesurant 1,50 m, commun dans l'Atlantique, où il suit souvent les navires. (Genre Phocaena ; famille des phocaenidés.)
Synonyme : cochon de mer.

marteau
n. m. Voir Requin-marteau.

merlan
n.m Poisson d'europe des côtes occidentale, pêché activement pour sa chair tendre et légère.
mérou
n. m. (espagnol mero)
Poisson osseux pouvant atteindre, dans les mers chaudes, 2 m de long et peser plus de 100 kg, à la chair très estimée. (Famille des serranidés.)
mitraillette
- pêche en mer : montage en potence de plusieurs leurres artificiels sur une même ligne.
2- pêche de vitesse : utilisation de plusieurs cannes courtes toutes prêtes à pêcher permettant d'attraper sans arrêt des petits poissons, généralement des ablettes.
môle
n. f. (latin mola, meule)
Gros poisson des mers d'Europe occidentale, au corps presque circulaire, appelé également lune ou poisson-lune. (Long. jusqu'à 3 m ; poids 1 500 kg.)
monofilament
Terme designant les fils de pêche en fibres synthétiques du genre Nylon. Synonyme de filament.
montage
- action de préparer le matériel pour pratiquer la pêche
- façon de disposer les éléments d'une ligne
montage en dérivation
Montage dont le bas de ligne n'est pas dans le prolongement du fil du moulinet.
monter
- établir, fabriquer une ligne, monter une ligne ou un hameçon
- venir à la surface pour gober un insecte ou une mouche artificielle, en parlant d'un poisson
- venir éclore à la surface de l'eau, en parlant d'insectes
- grossir, en parlant d'un cours d'eau (la rivière monte)
morue
n. f. (peut-être celtique mor, mer et ancien français luz, brochet)
Gros poisson des mers froides, consommé frais sous le nom de cabillaud, salé sous le nom de morue verte, séché sous le nom de merluche, et du foie duquel on tire une huile riche en vitamines A et D. (Long. jusqu'à 1,50 m ; genre Gadus, famille des gadidés.)
– Morue noire : églefin.

mouchon
appellation régionale du sar.
moule
Accessoire pour mouler des plombs.
moules
n. f. (latin musculus, coquillage) Mollusque lamellibranche comestible, à coquille bivalve sombre, vivant fixé par un byssus sur les rochers battus par la mer ou dans les estuaires. (L'élevage des moules, ou mytiliculture, se pratique sur toutes les côtes françaises ; genre Mytilus, famille des mytilidés.)
– Moule d'étang : anodonte.
– Moule de rivière : mulette.

Moulière
n. f. Lieu au bord de la mer où l'on élève les moules ; parc à moules. Synonyme de bouchots.
moulinet
Instrument servant de réserve de fil, à donner ou à récupérer le fil. On distingue les moulinets à tambour tournant c'est à dire dont le fil s'enroule sur le tambour lorque celui-ci tourne, et à tambour fixe, où le fil est enroulé par un ergot (pick-up) sur une bobine fixe.
muge
apellation régionale du mulet (surtout en Gironde)
mulet
n. m. (latin mullus, rouget)
Voir Muge (poisson).
Mye
(mi)
n.f. (gr. muax, moule ).
Mollusque bivalve comestible à coquille oblongue, vivant enfoncé dans le sable ou l'argile des côtes atlantiques et méditerranéennes.
(Long. 10 cm ;genre Mya, famille des myidés. )