A  B  C  D  E  F  G  H  I 
 J  K  L  M  N  O  P  Q  R 
 S  T  U  V  W  X  Y  Z 
Expression : contenant
exactement
cabot
n. m. (mot normand, têtard)
Poisson commun en Méditerranée, à chair estimée, du genre muge. (Long. 50 cm environ.)
Calamarette
Appellation populaire chez les pêcheurs méditerrannéens de l'aiguille armée d'un panier de dents sur laquelle on enfile un appât naturel pour pêcher les céphalopodes.
calée
Pêche à la plombée
calmar
n. m. ou calamar
(italien calamaro, italien calamaro)
Mollusque céphalopode marin voisin de la seiche, à coquille interne cornée (plume), possédant 10 tentacules, excellent nageur, dont une espèce, l'encornet, est très appréciée pour sa chair. (Certaines espèces de calmars des profondeurs dépassent 17 m de long, dont 6 m pour le corps.)
canne
Il existe toutes sortes de cannes à pêche adaptées aux poissons et au mode de pêche. Cannes à emboîtement, cannes télescopiques, avec ou sans anneaux...
canne à fil intérieur
Canne à moulinet sans anneau dans laquelle on passe le fil à l'aide d'un passe-fil. Ce type de canne sert principalement pour la pêche de la truite dans les endroits encombrés, mais il existe aussi des cannes à coup à fil intérieur. Le fil est guidé à l'intérieur de la canne par des entretoises, comme les entretoises Fiquet.
canne à mouche
n. f. (ou fouet) Canne en carbone le plus souvent, souvent d'une longueur de neuf pieds en plusieurs brins pour la pêche à la mouche en mer capable de propulser des soies de 6 à 12 équipée d'un porte moulinet, d'une poignée liege, et d'anneaux serpentiformes résistants à la corrosion.
canot
n. m. (espagnol canoa ; mot caraïbe)
1. Embarcation non pontée mue à la rame, à la voile ou au moteur.
– Canot pneumatique : embarcation en toile imperméabilisée, gonflée d'air ou d'un gaz inerte.
– Canot de sauvetage : embarcation munie de caissons d'insubmersibilité et destinée à porter secours en mer aux passagers des navires en perdition.
2. Québec. Embarcation légère, à extrémités relevées, mue à la pagaie. Canot d'écorce, de fibre de verre.
caranguides
n. m. Famille de poissons perciformes qui a pour types le caranx (ou carangue, Caranx hippos), et le saurel, ou chinchard (Trachurus trachurus).
carbone
Ou graphite, matériau utilisé pour la fabrication des cannes et des quilles de flotteurs.
carène
n. f. (latin carina, coquille de noix)
[Marine] Partie immergée de la coque d'un navire comprenant la quille et les œuvres vives.

carnassier
Poisson qui se nourrit d'autres poissons, bar, brochet...
Carolina
n. m. Montage spécifique aux leurres souples. Un plomb de forme balle est fixé sur un corps de ligne terminé par un émerillon. Un bas de ligne entre 40 cm et 1,50m plus fin vient se connecter à cet émerillon. Au bout de ce bas de ligne et monté un LS sur un hameçon (texan ou autre). Le leurre sera flottant ou de densité neutre afin d’évoluer juste au dessus du fond. Ce montage ramené assez lentement, permet d’attirer le poisson de loin (plomb qui cogne au fond) et de présenter un leurre non bridé par le plomb. A utiliser en zones dégagées
carpiste
Néologisme de la langue familière des pêcheurs, désignant un pratiquant de la pêche de la carpe; par extention, adjectif désignant un objet ou un être ayant trait à la pêche de la carpe.
carrelet
1) Filet en forme de nappe, suspendu au bout d'une perche et servant à pêcher le menu poisson.
2) Autre nom de la plie
casier
n. m. Nasse pour la pêche des gros crustacés. (homard, araignée, tourteau)
catch and release
Véritable philosophie de certains pêcheurs sportifs qui remettent à l'eau la plupart de leurs prises dans le but de les reprendre quand ils seront plus gros. Se rapproche du No Kill.
CD
Voir countdown
Cendrée
n.f. Petit plomb fendu

Céphalopodes
n. m. Groupe qui comprend les seiches, poulpes, calamars, pieuvres etc....

chalutage
n.m pêcher au moyen d'un chalut.
chalutier
n.m. bateau de pêche professionnelle équipé d'un chalut.
chasse
n.f. Impressionnant bouillonnement des Bars remontant en surface pour
assommer d'un coup de queue les Poissons Fourrages pour ensuite mieux les avaler. Excellent moment pour la pêche. Se repère de loin en observant les oiseaux (sternes, goelands, fous de bassans...)

chat
Terme local Normand (Cotentin en majorité) pour désigner la néreïde blanche.
chauffeur
terme purement régional, en Normandie, un gros lieu jaune fréquentant les épaves du large; a probablement une relation avec l'appellation anglaise 'coalfish'
chavirer
Se renverser, se retourner en parlant d'un bateau.
chenal
n. m. pluriel chenaux (latin canalis) Passage resserré, naturel ou artificiel, permettant la navigation entre des îles, des écueils, des bancs, et donnant accès à un port ou à la haute mer. Balisage des chenaux.

Chien de garde
n. m. Action qui consiste à placer un leurre dans un fort courant et à ne pas récupérer de fil. Le simple fait de garder la bannière tendue permet de faire nager le leurre dans le courant sans le faire se déplacer. Cette action se fera canne hautes avec un long bill et canne basse avec un jerk. De petits twitches du bout du scion (sans récupération de fil) permettent de désaxer le leurre. Vous pouvez également ouvrir le pick up et laisser partir le leurre dans le courant sur 2 mètres avant de refermer votre pick up. La simple tension de la bannière suffit à remettre le leurre droit et à le faire nager, mais surtout va le faire se cambrer quand il va se remettre dans l’axe. Très efficace à la descendante ou par forts coefficients (imitation d’un petit poisson qui profite du courant pour attraper les petites proie charriées par le flot).
chien de mer
n. m. Requin vivipare pourvu d'aiguillons venimeux, son vrai nom est l'aiguillat

chinchard
n. m. (de l'ancien français chinche, punaise) Poisson marin ressemblant au maquereau mais à la chair moins fine. (Genre Trachurus ; famille des carangidés.)
chugger
Leurre de surface, pour pêcher le black-bass, avec une tête plate qui fait des éclaboussures quand on le ramène énergiquement.
civelle
alevin d'anguille
clip link
Fixation pour plomb interchangeable.
clipot
Potence métallique adaptée sur une ligne destinée à la pêche en mer pour tenir le bas de ligne écarté.
clovisse
n. f. (provençal clauvisso ; de claus, qui se ferme) Mollusque bivalve comestible, appelé aussi palourde. (Genres Tapes et Venerupis ; famille des vénéridés.)
Cochon de mer
n. m. Voir marsouin.
coefficient
n. m. Force de la marée, il varie de 20 à 120.
On parle de vives eaux si le coefficient >70 ou mortes eaux si <70
la valeur de ce coeff est identique dans tous les ports.
(cf permis hauturier tome 2 du code vagnon)

coil crimp
petit ensemble d'accessoires imaginé par le fabriquant Breakaway, constitué de ressorts bloque-perles et de perles ovalisées, destinés à maintenir un émerillon recevant une empile sur l'âme d'un bas de ligne.
colin
n. m. Appelation Normande du Lieu Jaune
congre
n. m.(grec gongros) Poisson marin gris-bleu foncé, très vorace, appelé aussi anguille de mer, qui vit dans les creux des rochers. (Long. 2 à 3 m ; genre Conger, famille des anguillidés.)
coque
n. f. Zoologie] Mollusque bivalve comestible de l'Atlantique et de la Méditerranée, à coquille ornée de côtes parallèles. (Genre Cardium.)

Coquille Saint-Jacques
n. f. Mollusque marin bivalve de l'Atlantique, comestible réputé, capable de se propulser en refermant ses valves. (Long. 10 cm ; genre Pecten [peigne].)

corail
n. m. (pluriel coraux) (latin corallium ; du grec) Petit polype des mers chaudes, vivant en colonies, dont le squelette calcaire, généralement rouge, forme avec d'autres des polypiers pouvant constituer des récifs. (Embranchement des cnidaires ; ordre des octocoralliaires.)
Cordeau
n.m. Ligne dormante statique (et très souvent non selective) composée de nombreux hameçons. Appelée bao(Bretagne), palangre ou encore paillot (Cotentin).

cormoran
n. m. (ancien français corp, corbeau et marenc, marin) Oiseau palmipède au long bec effilé, au plumage généralement sombre, excellent plongeur, répandu sur les côtes. (Long. 60 à 80 cm ; genre Phalacrocorax, ordre des pélécaniformes.)
corps de ligne
Partie principale de la ligne à laquelle se rattache le bas de ligne
coulissant
Flotteur ou plombée circulant librement sur la ligne.
coulisseau
(pour flotteur) : petit tube en silicone ou caoutchouc servant à maintenir le fil le long de la quille du flotteur. Ces petits tubes doivent être bien adaptés le long de la quille pour éviter que le flotteur ne coulisse tout seul le long du fil et perde a Flotteur
countdown
Leurre appelé aussi CD (countdown) qui signifie compte à rebours. C'est un poisson-nageur qui descend toujours à la même vitesse. Il suffit de compter mentalement le temps qui s'écoule depuis l'arrivée sur l'eau pour déterminer la profondeur où se trouve le leurre. Pour pêcher à fond, il faut le lancer une ou deux fois à fond, puis ensuite on le laisse descendre une seconde de moins.
courbine
autre nom du maigre
couteau
n. m. Mollusque bivalve à coquille allongée qui vit enfoui verticalement dans le sable des plages. (Genre Solen ; famille des solénidés.)
crabe
n. m. (néerlandais crabbe)
Crustacé décapode marin, littoral ou d'eau douce, à abdomen court et replié sous le céphalothorax, et portant une paire de grosses pinces. (Représenté par 2 000 espèces constituant le sous-ordre des brachyoures, dont certaines sont comestibles et communes sur les côtes européennes : tourteau, étrille, crabe enragé.)
crankbait
Leurre flottant à l'arrêt mais plongeant très profondement à la récupération. Il est composé d'une forte bavette surdimensionnée en plastique.
creature bait
n. m. Terme anglophone qui regroupe des leurres souples non imitatifs et de formes atypiques. Très efficace les jours où les prédateurs boudent les valeurs sures en durs et souples. Un exemple concret de créature est le Baby Brush Hog de chez Zoom qui est très efficace en texan non plombé sur des poissons à vue du fait des vibrations engendrées par ses multiples appendices. A essayer pour se faire une idée, en tout cas les pêcheurs de Black Bass en été ne peuvent plus s'en passer....
Crépidule
Mollusque Gastéropode appartenant à l'ordre des Monotocardes et dont la coquille, en forme de sac de 3 à 4 cm de longueur, ne présente que l'ébauche d'une spire.
Ces 'escargots' vivent fixés sur les coquillages et les pierres, généralement les uns au-dessus des autres.
Les crépidules (Crepidula fornicata) sont hermaphrodites et changent de sexe au cours de leur vie. Lorsqu'ils parviennent à la moitié de leur croissance, les individus passent par un stade mâle puis, au bout d'un intervalle relativement long, deviennent femelles. Les mollusques jeunes (mâles) s'établissent fréquemment sur la coquille des plus vieux (femelles) et, lorsque leur sexe se modifie, d'autres mâles viennent se fixer à leur tour sur leur coquille. Il se forme ainsi des chaînes, ou pyramides, de six à dix animaux.
crevette
n. f. (forme picarde de chevrette)
1. Petit crustacé décapode marin, nageur, dont plusieurs espèces sont comestibles : la crevette grise, les crevettes roses, notamment le bouquet (palémon).
2. Crevette d'eau douce : gammare
crin
n. m. Autre nom pour qualifier le nylon ou monofilament.
crinelle
Fil d'acier câblé utilisé en bas de ligne pour faire échec au cisaillement provoqué par les dents de poissons tels que le brochet, barracuda... Les montages se font à l'aide de sleeves.
cuiller ou cuillère
Accessoire de pêche composé d'un hameçon et d'une palette métallique brillante, destiné à leurrer les poissons carnassiers. Deux types de cuillers : ondulante la plus usitée en mer, et tournant surtout employée en rivière.
cyalume
n. m. Batonnet qui produit de la lumière par réaction chimique. Utilisé pour le Surfcasting pour les pêches de nuit et ainsi voir les touches sur le scion de la canne. Synonyme : starlite.
cœlacanthe
n. m. (grec koilos, creux et akantha, épine) Poisson marin aux nageoires charnues et au corps massif (long. 1,50 m), vivant au large des Comores et de Célèbes. (Il constitue une espèce relique du groupe des crossoptérygiens, surtout connu par des fossiles ; genre Latimeria.)